Du bout du blog

etre femme, maman, douce ou rageuse, drôle ou cynique, se vouloir un peu bio, un peu maline, souvent futile, superficielle, croire aux autres, le tout dans un bazar désorganisé comme dans sa vie.

30 septembre 2010

EN VRAC

Angie m'a tagguée, sur une possible reconversion. "Elle" a dit que je n'étais pas prête :

"Oubliez cette idée ! 

Vous n’êtes absolument pas prête ! Si vous avez envie de changer de job en ce moment, c’est probablement parce que vous êtes démotivée ou que vous subissez de plein fouet l’effet crise. Modérez vos ardeurs et réfléchissez un peu. Pour une reconversion professionnelle réussie, il faut mettre toutes les chances de son côté : s’interroger sur sa motivation, avoir un vrai projet, lister ses points forts et préparer le terrain. Imaginer se reconvertir juste parce que votre boss vous a fait une remarque, c’est un peu rapide, non ?"

Ah bon ? J'y avais pourtant penser à changer de travail. Mais c'est peut-être dans d'autres domaines que j'aurais besoin de changement, d'air surtout.

Le nouveau guitariste des Red Hot Chili Peppers me fait un peu peur. Sur quasiment toutes les photos, il a cette tête du type qui veut s'enfuir à toutes jambes. C'est le premier à partir de la droite (le type au milieu avec la planche ne fait pas partie des Red Hot).

rhcp

J'aimerais parfois utiliser ce blog comme un exutoire, mais à moins de vouloir le transformer en mur des lamentations, je n'arrive pas à trouve le ton juste. D'où de longs silences, brisés uniquement par des articles laborieux parlant de choses neutres (ou d'aneries cf le paragraphe ci-dessus) ; même commenter vos blogs, j'ai un mal fou. Ma tête est en vrac, je peine à me concentrer sur mon travail, le reste est subsidiaire.

Vous êtes prévenus.

Posté par firemaman à 18:39 - A bout de nerfs - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    si tu as besoin d'un exutoire, lance toi, on n'est pas là pour te jeter des tomates et on n'est pas critiques littéraires, tu finiras surement pas trouver ton style, mais le seul moyen c'est de te lancer et de persevérer (mais ce n'est que mon avis) car comme on dit, c'est en forgeant qu'on devient forgeron !

    Posté par mllelouise, 30 septembre 2010 à 19:22
  • pourquoi ne pas relâcher la pression ici, justement? sans penser à "distraire" ton public. juste en essayant de te faire du bien!

    tu sais, je comprends très bien tes propos puisque j'ai l'impression de passer par une phase similaire à la tienne (sauf que Elle me dit que je suis prête à me reconvertir! :p)... alors je sais combien c'est facile de donner des conseils, mais combien il est difficile de les appliquer...

    Courage à toi, en tous cas!

    Posté par L'épice, 30 septembre 2010 à 23:57
  • tu crois qu'on se gêne, nous, pour se défouler sur les blogs??? ben, ça sert à ça, aussi, hein! non?

    (bon, allez, demain, je fais ma courageuse et je me traine à la Poste... je PEUX le faire...)

    Posté par Daydreamer, 01 octobre 2010 à 13:12
  • Ah non mais ce n'est pas la peur de "mal écrire" qui m'en empêche Mlle Louise, c'est de donner un ton mélo à ce blog, surtout que ce ne sont que des "petits" soucis, et que je suis la seule à pouvoir trouver les réponses à mes questions.
    J'ai essayé parfois, L'épice, mais c'est un peu la page blanche. Je m'auto-censure, je relativise mes soucis, et pour finir j'efface mon brouillon à peine commencé.
    Oui, je sais Day, que le "public" est aussi là pour servir de défouloir, mais j'ai des tas de questions et moi seule peut y répondre. Bien sur les formaliser, m'aiderait à y voir plus clair, mais je n'y arrive pas. Je n'y arrive pas avec les gens "réels" non plus d'ailleurs.

    Posté par Firemaman répond, 01 octobre 2010 à 14:09
  • Défoule toi, ce ne seront pas des lamentations, le ton juste c'est juste le tien justement (ça fait beaucoup de fois le mot "juste" non ^^ ?)

    Tu crois que c'est une question d'âge ces questionnements, ces besoins de changement ?

    Bise et belle journée à toi !

    Posté par Océane, 01 octobre 2010 à 15:39
  • mais zutàlafin! j'ai déjà commenté ici aujourd'hui!!! j'y crois pas!!! comme chez Manu: expulsé, le comm! ))

    bref, tout ça pour dire que le blog, c'est son boulot de servir d'exutoire, aussi... et euh... je vais tenter de me trainer jusqu'à la Poste demain matin... oualà...

    Posté par Daydreamer, 01 octobre 2010 à 16:47
  • ah ben non, y'en avait plein, des comms... gougueule rideur est constipé, je crois...

    Posté par Daydreamer, 01 octobre 2010 à 16:48
  • Arggh il se passe quoi avec les comms ! Je les vois en admin mais pas dans le billet.
    Day tu n'aurais pas décoché la notification de réponse par hasard ? J'ai bien tes 3 commentaires )

    Posté par Firemaman répond, 01 octobre 2010 à 17:59
  • Walla c'est rentré dans l'ordre.
    Day, tu peux voir ma réponse normalement. Le blog défoulir, j'ai du mal, je ne sais pas pourquoi mais je n'y arrive pas. Ce serait plus facile de faire un blog mono frusciante (my god je vire groupie!)
    Océane, je ne sais pas si c'est une question d'âge, ces questionnements, ces doutes, en tout cas chez moi c'est très souvent. Je dirais même cyclique. Mais je me dis aussi quand il y a doute, c'est que quelque chose ne va pas. Et là je doute, j'hésite, je tergirverse, alors que la réponse je la connais. J'ai juste peur de la formuler, je crois.

    Posté par Firemaman répond, 01 octobre 2010 à 18:05
  • Et pourquoi ne pas parfois te laisser aller quand même... parfois les lamentations peuvent avoir du bon... non ??

    Posté par Sekhmet, 01 octobre 2010 à 23:21
  • Ok, on est prévenus...

    Posté par emanu124, 02 octobre 2010 à 16:04
  • Bienvenue Sekhmet. J'ai du mal à me laisser aller, virtuellement ou réellement. J'ai toujours peur de trop en dire ou pas assez, d'être ridicule, jugée, jaugée. Pourtant oui, ça fait du bien. Même le peu que je dis dans ce billet à suffit à me soulager.
    Voilà Manue.

    Posté par Firemaman répond, 04 octobre 2010 à 10:01
  • Pas facile... Je comprends qu'il te soit impossible de tout balancer comme ça d'un coup, tu aurais l'impression effectivement d'un défouloir. Et par où commencer est sans doute la pire question quand les choses ne vont pas super bien...

    Mais pourquoi ne pas commencer par le petit bout de la lorgnette ?
    Nous, public adorant (et adoré), on comprendra d'autant mieux par petites touches, anecdotiques, mais on saura au fur et à mesure comment tu te sens, on pourra encore plus facilement de dire qu'on est là (mais si, regarde bien en haut à gauche de l'écran, une Moufette te fait un clin d'oeil), te faire rire un peu, taper du poing avec toi.
    Le petit bout de la lorgnette, c'est pratique, cela peut juste commencer par l'histoire de la porte du frigo mal refermée, ou bien la composition chimique de telle gélule, ou que sais-je encore. Le contexte ? On s'en fiche, le pourquoi du comment aussi. C'est ton blog, tu commences par où tu veux et comment ut veux. Mais ce serait dommage de restreindre ton envie d'écrire, de crier, de parler...

    Posté par Chouyo, 04 octobre 2010 à 12:23
  • Oups, doublon !

    Posté par Chouyo, 04 octobre 2010 à 12:24
  • Tous les comms sortent en doublon aujourd'hui, y'a comme un hic.
    Merci la moufette pour ta réponse très explicite, et drôle. J'y songe à me défouler un peu. Le fait d'écrire le peu que j'ai fait, m'a aidé à avancer un peu.

    Merci à toutes pour vos réactions, vos encouragements. Vous êtes un public adorable...et adoré.

    Posté par Firemaman répond, 04 octobre 2010 à 16:54
  • Touche humour: j'ai vraiment cru que le mec dont tu parlais sur la photo des Red Hot était celui du milieu

    Posté par VGD75, 05 octobre 2010 à 14:16
  • Mais non, celui là (celui du milieu), c'est le frère pygmée de Frankestein, VGD (sans déc il a une tête à faire peur, non ?)

    Posté par Firemaman répond, 05 octobre 2010 à 15:55

Poster un commentaire