Du bout du blog

etre femme, maman, douce ou rageuse, drôle ou cynique, se vouloir un peu bio, un peu maline, souvent futile, superficielle, croire aux autres, le tout dans un bazar désorganisé comme dans sa vie.

19 décembre 2008

MECHANTE, PAS BELLE, ET NA!

C'est un peu mon humeur de ce matin.

Ce matin il fallait ABSOLUMENT arriver à 8h30 à l'école parce que les enfants allaient à un spectacle musical. Il a fallu que je carbure, et en même temps ça m'arrangeait bien, puisque je devais poster le fameux colis de Nowell à ma binome Bellgarath pour le swap de Pimousse.

Bref 8h45 environ, je rentre dans la mini poste proche de l'école, et il y a foule (ce n'est pas dur vu que le hall doit faire 25m2 à tout cassé et qu'il faut y caser 2 guichets, des bornes libre service, de la pub et tout ça, tout ça...). Je me retrouve donc avec 4 personnes devant moi, plus 2 aux guichets, juste devant la porte coulissante automatique qui s'ouvre, se ferme, s'ouvre, se ferme.... 5mn plus tard arrive une dame derrière moi, puis une autre. Je la sens bien pressée cette dernière. Elle a un gros sachet plein de colis, elle regarde autour d'elle, devant elle l'énorme la file d'attente. et elle se lance avec la dame derrière moi :" excusez moi mais est-ce que je peux passer devant, parce que je dois  être à 9h au travail". la dame lui dit "bien sur" et la fait passer devant elle.

La pressée se colle derrière moi, trépigne 2 secondes, puis se lance dans sa tirade pathos. Et je la stoppe net avec un "

- Non, moi aussi je suis pressée"

-Ah oui, vous devez aussi être à 9h00 au travail ?

- Non

- ...mais j'ai un train à prendre à 9h00...¨

- Oui, mais moi aussi je suis pressée. Il fallait arriver plus tôt..."

Déjà si on doit prendre un train à 9h à l'autre bout de la ville, on ne se pointe pas à la poste à 8h50... J'ai bien vu dans les yeux de biche effarouchée de cette dame que tout ce qu'elle pensait de moi était dans le titre de ce billet : "Méchante, pas belle,  vilaine!". Rien à foutre!

Je ne cède jamais ma place dans une file d'attente, JAMAIS ! Je déteste attendre, mais je suis polie, et je me dis que personne n'aime qu'on lui passe devant, alors je ne demande jamais à passer avant quelqu'un. Donc les personnes qui le font, je ne leur accorde jamais le droit de passer (il m'arrive de faire des exceptions au supermarché lorsque je suis seulement en train de poser mes courses sur le tapis roulant, mais pas si on me le demande). Je suis aussi du genre à faire remarquer très sèchement lorsqu'on essaye de me passer devant mine de rien, tant pis si un jour je me prends une claque.

Et j'ai dû être insultée aussi une bonne demi heure plus tard, lorsqu'en voiture, le "pilote" d'une mercedes a essayé de me doubler par les zébras de fin de route. Pas de chance c'était moi, qui ne me décalait pas sur la droite ou la rambarde de sécurité en béton. Il a choisi de ralentir et de se rabattre derrière moi, et j'ai bien vu ses pleins phares rageurs dans mon rétro. Mais en voiture non plus, je ne cède pas ma place, et surtout pas aux chauffards.

Les belles, ne quittez pas, dans quelques minutes (peut-être heures), une nouvelle rubrique régulière va voir le jour sur ce blog...

Posté par firemaman à 15:12 - A bout de nerfs - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Bah tu vois je suis trop conne, je n'aurais pas osé dire non... je suis toujours trop conne!
    Tu as bien fait!

    Posté par MissBrownie, 19 décembre 2008 à 15:43
  • Ahahahah! j'adore!
    Je jubile intérieurement si tu savais!
    Quand je pense que certaines à ta place n'aurait pas osé dire non à la dame de la poste (pas moi, j'aurais osé et avec quel plaisir) par timidité ou autre chose.

    Posté par pivoine, 19 décembre 2008 à 15:43
  • Ah! le temps que je poste missbrownie a avoué

    Posté par pivoine, 19 décembre 2008 à 15:44
  • Miss B, tu n'es pas encore assez aigrie! J'ai longtemps été comme toi, par timidité, par facilité, et j'en ai eu marre d'être la bonne poire. L'éducation ça s'apprend tous les jours, et vouloir passer avant les autres, c'est un manque d'éducation. Et j'ai aussi appris à arrêter de me justifier quand je refuse quelque chose. Comme aujourd'hui, je ne devais pas être aussi tôt que cette dame au travail, mais si elle voulait être à l'heure, elle arrivait à 8h30 à la poste, et basta. Je ne paye pas pour les autres.
    Pivoine, tu sais comme c'est jouissif de commencer sa journée par un doigt d'honneur.... Cette femme a du me haïr, mais j'ai adoré ça. C'est pour ça que finalement j'aime plus avoir 35 ans que 20. A 20 ans je n'aurais pas osé.

    Posté par firemaman répond, 19 décembre 2008 à 16:41
  • Ah ah ah ... tu penses bien que moi je lui aurais aussi repondu et que en plus je lui aurais fait avaler ses paquets!!!
    Tu as bien fait!
    Bravo!

    Posté par ratounette, 19 décembre 2008 à 21:11
  • Ma première pensée a été pour toi,Fanny, après mon boulage de dame. Elle n'était même pas vieille mais pressée tout de même ! Les 2 messieurs devant moi n'ont rien dit, mais j'ai sentie comme un souffle de soulagement quand j'ai refusé.

    Posté par firemaman répond, 19 décembre 2008 à 21:20
  • quand je ne suis pas pressée, je m'en fou de laisser passer les gens, mais quand je suis pressée, c'est no way! en revanche, je ne demande jamais à passer devant (c'est très impoli)

    Posté par Pimousse, 20 décembre 2008 à 14:13
  • en tous les cas, désolée qu'à cause de mon swap, tu ais dû subir cette vilaine dame (c'est elle la vilaine)

    Posté par Pimousse, 20 décembre 2008 à 14:15
  • Pareil à 20 ans je n'aurais pas osé...
    c'est bon de prendre de la bouteille c'est clair ^^

    Posté par pivoine, 20 décembre 2008 à 17:37
  • Pimousse, mais ce n'est pas de ta faute, et ça m'a mis d'assez bonne humeur ce black boulage de bon matin, surtout qu'il a été très soft...de mon coté.
    Pivoine, mûrir a quelques avantages.

    Posté par firemaman répond, 21 décembre 2008 à 14:19

Poster un commentaire